• Visiteurs

    Il y a 1 visiteur en ligne
  • Au fil des jours

    mai 2008
    L Ma Me J V S D
    « avr   juin »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    262728293031  
  • Liste des articles

  • Vous avez la parole

    • Album : Photos de vacances 2008
      <b>aot2008hyresplage02.jpg</b> <br />

Fête des mamans * dimanche 3 juin 2008

Posté par ENO filles le 24 mai 2008

*** Pour vous une banque de poèmes

artetpomeslogo.jpg

En voici un pour la fête la plus jolie qui soit. A ne pas oublier SVP.

Poème pour maman

C’est moi, je suis ta fille à toi,
Et tu sais, j’en suis fière, crois moi…
Bien sur, il y a eu des hauts et des bas,
Mais tout ne s’arrête pas là.

Souvent en toi je me retrouve,
Et mes yeux bruns déjà le prouvent…
Dans tes qualités j’ai puisé,
L’affection, la tendresse et la sensibilité.

Une bonne fête, je veux te souhaiter
A toi, ma maman adorée,
Puisses-tu aimer ces vers
Qui viennent de ta fille, sincère.

haut fete des meres Valérie S. (Art et Poèmes)

Et celui que je t’ai écrit maman pour la première fête passée sans toi.

 AliceMaman!

En ce jour de la Fête Des Mères 

Mes pensées sont tournées vers toi. 

Que serais-je devenue, 

Et que vais-je faire aujourd’hui ? 

Sans toi, maman !   

Tu étais toujours là près de moi 

Pour me consoler quand j’étais triste ou que j’avais mal.  

Mais je n’en ai pas profité ! 

Souvent, tu m’as évité par ta présence   

de me noyer dans le chagrin … 

Ou du moins, tu m’as obligée à réagir. 

Ce sera la première fête des mères sans toi 

Je n’ai plus de vœux à t’offrir.   

Aujourd’hui tu es au Paradis. 

Et autour de toi brille un arc-en-ciel de vœux bien coloré. 

Mais tu es et tu seras dans mon cœur 

Et je te souhaite, 

Là où tu es, La paix et le bonheur, 

Le bonheur d’avoir retrouvé papa 

Et tous les êtres chers avant toi disparus. 

Bonne Fête Maman! 

Paule ~ mai 2005

Mais parfois à tord ou à raison ….les mamans sont tristes et voici ce qu’elles écrivent quand elles n’osent pas dire à leurs enfants combien cette fête est importante pour elles … A lire avant de ranger.

Poème anti-fête des mères

Contrat plus que service

 Avec un ordinateur on peut tout faire … ou presque

 Si ce n’est pas bien on efface tout et on recommence.   

 Avec une maman on peut tout faire…ou presque 

 Si ce n’est pas bien on efface tout …ou presque… 

 Et on recommence. 

 Mais le problème avec les mamans 

 C’est tout ce qui ne s’efface pas. 

 C’est le temps qu’elle a passé pour nous 

 C’est l’Amour qu’elle a stocké dans la mémoire de son ordinacœur. 

 Le problème avec les enfants 

 C’est que lorsque leur ordinateur est en panne 

 Il est maintenant plus facile d’en changer 

 Que de le réparer ! 

 On met soigneusement de côté 

 Les pièces que l’on a pu récupérer.

 C’est maman qui les stocke en attendant,

Bien sagement à côté de son ordinacoeur mal en point 

 Au cas où on pourrait le réparer. 

 Et quand il y a trop longtemps 

 Elle décide de tout jeter    

 Mais c’est parfois des pièces du sien 

 Qu’elle jette en même temps ! 

 De son ordinacoeur qui ne sert presque plus à rien.    

 On croit parfois que les ordinacœurs de maman c’est inusable,   

 On a sans doute raison.   

 Il y a toujours quelques pièces de rechange.  Dont on pourra user jusqu’à sa mort.     Et plus tard on les ressortira en disant : 

« Tu te souviens, ça marchait bien dans le temps, 

 Mais comme c’était lent, 

Comme c’était lourd, 

Comme c’était encombrant, 

On ne pouvait vraiment pas l’emmener 

Partout avec nous… 

Bon ! Ce morceau on va quand même le garder 

Pour montrer à nos petits-enfants »   

Et on le rangera bien soigneusement 

Dans le musée des Antiquités Familiales… 

Jusqu’au prochain  nettoyage

Paule ~ mai 2006

*** Et un petit lien vers l’article 2007, si le coeur vous en dit 

cliquez sur la carte   Carte d'Alain pour sa maman

Retour à l’accueil: Cliquez sur le tableau

La mère et l'enfant

2 Réponses à “Fête des mamans * dimanche 3 juin 2008”

  1. Jeannine dit :

    Beaux poèmes Paule!Tu n’oublies rien.
    Je ne te connaissais pas ce don de l’écriture, mais il est vrai que tu as la sensibilité d’une artiste. Continue à écrire pour nous…
    Demain Alexandre dira son poème et donnera ses cadeaux: C’est beau la candeur de l’enfance! La fête est belle pour les jeunes mères. Jadis nous avons eu notre part. Aujourd’hui, c’est le tour de nos enfants: Ainsi va la vie…

  2. J’ai découvert l’écriture en même temps que l’ordinateur. Il m’a permis de stocker les idées qui passent à la vitesse de la lumière dans mon cerveau qui n’a pas lui le pouvoir de les conserver, et de ma main maladroite trop lente pour les transcrire. C’est pour cela que je peux maintenant vous inonder de mes idées pseudo-poétiques. Mais merci du compliment. Venant d’une littéraire cela me va droit au coeur. Tu as raison pour les mamans mais es-tu sûre de vouloir céder la place ou la part aux jeunes mamans?

    Dernière publication sur ECOLE NORMALE DE FILLES D'ORAN VOLET 1 : article supprimé

Laisser un commentaire

 

LA CRINIERE de KOUMAC |
Force Ouvrière Cordier-Lapeyre |
souvenirs |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | CSF MEINAU - confédération ...
| château de l'Isle
| Oiseaux à Séné Morbihan